COMMUNIQUÉ SÉCURITÉ CIVILE 2016

Le lundi, 11 janvier 2016 - Annonce no. 60

SÉCURITÉ CIVILE 2016


Nous invitons la population, et plus précisément les motoneigistes, à la prudence en ce qui concerne les cours d'eau pour les prochains jours.

Un intense et complexe système météorologique s’approchera du Québec samedi et frappera de plein fouet tout le Québec dimanche. Une première zone de faible neige touchera les régions de l’ouest et du centre du Québec samedi avant l’arrivée des précipitations principales associées à la tempête en soirée samedi et la nuit suivante.

Trajectoire :

La trajectoire prévue du système ira du sud du lac Ontario dimanche matin vers Ottawa dimanche soir, puis au nord du Lac Saint-Jean lundi matin et enfin près de la Baie d’Ungava lundi soir. Ce système est susceptible d’apporter tout un mélange de précipitations sur tout le sud, le centre et l’est du Québec alors que les régions du nord-ouest du Pontiac, de l’Abitibi-Témiscamingue vers la Baie-James ainsi que la Côte-Nord/Basse-Côte-Nord recevront d’importantes quantités de neige accompagnées de forts vents qui causeront de la poudrerie. Bien qu’il demeure une certaine incertitude sur la trajectoire du système, les différents guides tendent tous à converger plus ou moins vers cette solution ce qui nous donne une confiance modérée à élevée dans le scénario décrit.

Précipitations :

Les régions de Montréal, de la Montérégie, de l’Estrie et de la Beauce devraient recevoir un peu de neige samedi avec de faibles accumulations qui seront suivies de pluie qui débutera samedi en fin d’après-midi ou en soirée et s’intensifiera dimanche matin. Le risque de précipitations verglaçantes pour ces régions est très faible et non significatif. Les quantités de pluie pourraient atteindre 20 à 30 mm sur Montréal et l’ouest de la Montérégie et entre 10 et 20 mm sur l’est de la Montérégie, l’Estrie et la Beauce. Sur ces derniers secteurs cependant les températures atteindront près de 8 à 10 degrés ce qui accentuera la fonte du couvert nivale et contribuera à la hausse du niveau des rivières.

Les régions de l’Outaouais, des Laurentides, Lanaudière, la Mauricie, Québec et Charlevoix devraient recevoir les quantités de pluie les plus importantes. Sur ces régions comme pour les régions plus au sud, un peu de neige tombera samedi avant l’arrivée de la pluie. Jusqu’à 5 cm sont possibles en Haute-Gatineau et sur les hautes Laurentides. Ailleurs, de 1 à 4 cm sont probables. La neige se changera en pluie samedi soir en Outaouais puis graduellement la nuit suivante sur les autres régions. Entre 30 et 50 mm sont possibles sur ces régions et localement un peu plus en terrains plus élevés. Un faible risque de pluie verglaçante existe pour ces régions dans la nuit de samedi à dimanche et tôt dimanche matin avant que les températures ne grimpent au-dessus du point de congélation.

Plus au nord et à l’est, le même scénario se répétera. Au Saguenay-Lac Saint-Jean, sur la Réserve faunique des Laurentides, sur la Côte-Nord ainsi qu’au bas Saint-Laurent-Gaspésie les précipitations débuteront sous forme de neige samedi soir puis se changeront graduellement en pluie dimanche après-midi à lundi matin. Les quantités de neige pourraient être plus significatives avant le changement en pluie sur la Réserve faunique des Laurentides de même que sur les terrains plus élevés au nord du Saguenay ainsi que sur la Côte-Nord. Sur ces secteurs de 10 à 15 cm sont possibles avant la pluie. Ailleurs, moins de 5 cm tomberont. Les quantités de pluie varieront entre 10 et 20 mm et possiblement jusqu’à 30 sur le versant sud des Appalaches au nord de la Baie des Chaleurs. Un risque de pluie verglaçante existe également pour le Saguenay et la Côte-Nord avant le changement en pluie.

Neige abondante et poudrerie sur les régions du nord-ouest :

À l’ouest de la trajectoire, sur le Pontiac, l’Abitibi-Témiscamingue, Matagami, Chibougamau-Chapais et la Baie James de la neige parfois forte tombera. De façon générale, de 15 à 25 cm sont possibles accompagnés de forts vents du nord à nord-ouest qui causeront de la poudrerie généralisée. Les conditions routières dans ces secteurs risquent de se détériorer rapidement et la visibilité sera mauvaise due à la poudrerie.

Vents :

De forts vents souffleront de part et d’autre de la tempête. À l’ouest de la trajectoire, des vents du nord de 40 à 70 km/h devraient s’élever dimanche causant de la poudrerie là où la neige tombera fortement. À l’est de la trajectoire, des vents de l’est à nord-est de 40 à 70 km/h souffleront dans la vallée du Saint-Laurent et au Saguenay. Ces vents pourraient atteindre 90 km/h de l’est à sud-est sur la péninsule gaspésienne et la Côte-Nord de Pointe-des-Monts à Natashquan. Comme nous serons en période de fortes marées de samedi à mardi, ces forts vents pourraient causer un déferlement de vagues important et un faible risque de débordements côtiers pourrait exister. Une analyse plus exhaustive plus près de l’événement permettra d’en évaluer plus précisément le potentiel.

Finalement, dans la nuit de dimanche à lundi les vents tourneront à l’ouest sur les régions du sud de la province et feront chuter les températures. L’arrivée de l’air froid pourrait être accompagnée d’averses de neige qui, avec les forts vents présents, pourraient réduire momentanément la visibilité et rendre les conditions routières plus ardues pour le retour au travail lundi matin.

Chute des températures lundi :

Une importante chute des températures se fera sentir avec l’éloignement du système dimanche soir à lundi matin sur la moitié ouest et plus tard dans la journée lundi sur l’est de la province. Cette chute marquée des températures accompagnée de vents modérés à forts de l’ouest fera geler rapidement les surfaces humides qui pourraient devenir très glissantes.

Les conditions devraient se préciser demain vendredi et il faudra surveiller l’émission éventuelle de bulletins météorologiques spéciaux ou d’avertissements qui seront émis si la situation l’exige.

menu